AXES ET THÉMATIQUES

Visant à promouvoir la pluridisciplinarité, LiCarC publie des travaux consacrés aux phénomènes culturels, artistiques, sociopolitiques et littéraires et à l'évolution des productions socioculturelles (prose, théâtre, fiction, témoignage, poésie, cinéma, BD, discours politique, publicité, caricature, Beaux-Arts, ...) arabophones ou allophones du monde arabo-musulman moderne ou contemporain.

Soucieuse d'encourager le croisement des regards épistémologiques et méthodologiques, la revue retient des approches méthodologiques diverses - structurale, situationnelle, contextuelle, référentielle, sociolinguistique, sémiotique, interactionnelle et intertextuelle.

Certaines thématiques peuvent être transversales aux axes suivants :

Axe littéraire et stylistique : Quels sont les enjeux et les modalités de la mise en récit d'expériences (auto)biographiques ou politico-sociales ? Il s'agit de faire émerger et de décrypter les (en)jeux de mise en intrigue ou de rupture narrative et les choix de stratégie narrative conduisant au développement de constructions narratives et textuelles, de règles, d'un imaginaire, d'un langage, des représentations propres. Dans cette perspective, il est proposé, notamment, d'analyser les divers aspects de la narrativisation du corps, du temps, de l'espace, d'un territoire en tant que vecteurs identitaires ; la poétique d'une œuvre, les effets des figures de style et des métaphores, les liens entre narrations et expériences de vie, la confrontation entre réalité et fiction, entre espace mémoriel et espace imaginaire...

Littérature et engagement sociopolitique : Quels sont les principes, modalités et évolutions de la littérature engagée et de la représentation de la société ? Dans quelle mesure et dans/à quelles conditions la stratégie narrative questionne-t-elle la figure de l'engagement comme posture individuelle, sociale, politique ou professionnelle ? Quels sont les enjeux des récits testimoniaux, romanesques ou autofictionnels en termes de revendications politiques, de lutte sociale, de transgression, de (dé)construction des normes et de (dé)construction de l'identité sociale et politique arabe ? Il s'agit notamment d'étudier l'émergence ou la revendication d'une identité à partir de la prise de conscience de l'altérité ou de la marginalité sociale, géographique, culturelle ou politique, ou encore d'analyser les modes de représentation des relations politiques et internationales, des conflits socio-politiques ou des phénomènes migratoires, des relations personnelles et culturelles entre individus, du phénomène de la (dé)construction des concepts féminité/masculinité, en tant qu'(en)jeux de pouvoir,...

Axe (trans)culturel : Quels sont les enjeux, les modalités, les représentations de la mise en intrigue des concepts multi-/pluri-/trans-culturalisme dans le contexte arabe ? Quels sont le statut et la place de la littérature arabe au regard des concepts de l'Entre-deux, de la Littérature monde, de l'identité rhizomatique... ? Il s'agit notamment d'étudier les liens d'interdépendance entre le monde arabe et une autre aire culturelle, les (en)jeux de la mixité et la transculturalité au travers du dialogue interculturel, les modes et enjeux des relations d'intertextualité entre deux productions culturelles, les effets des transferts culturels sur la (dé)construction identitaire, les relations entre exolinguisme, multilinguisme, interlangue et multiculturalisme...