LICARC. 2016, N° 4

LiCArC. 2016, n° 4 - Le corps masculin déplacé à l'épreuve de la migration, Paris, Classiques Garnier, 2016. (ISBN 978-2-406-06223-3 ; EAN 9782406062233)

Le numéro 4 de LiCArC vise à étudier l'inscription, dans le texte narratif, du corps masculin à l'épreuve du déplacement, à travers les relations complexes qu'il entretient à l'intérieur du texte, mais aussi en tant que produit d'une identité propre à la fois partagée et singulière et, in fine, à mesurer le rôle de la corporéité dans le projet narratif et les choix esthétiques opérés par les écrivains arabes modernes et contemporains. Le corps en migration est ainsi le reflet des jeux de pouvoirs ou des rapports de domination et de force qui animent une communauté, ou encore le lieu de la transgression : mutilé, aliéné ou malade, le corps migrant se crée une identité autre, l'identité de l'Autre ou l'Altérité. Il met ainsi en relief le franchissement de Soi-même, au travers d'une projection au-delà des barrières sociales, culturelles ou sexuelles.